Les pépites durables de la Paris Design Week – épisode 3

Ecrit par Marion Désert

Le 20 septembre 2020

La Paris Design Week, c’est pendant dix jours l’opportunité de célébrer le design dans une multitude de lieux de la capitale, de mettre en avant des talents émergents et des idées innovantes. Bref, durant dix jours, on découvre, on échange et on partage autour du design.

Si vous avez raté le premier épisode de cette série dédiée à la Paris Design Week, retrouvez le ici et pour le deuxième ici.

Pour ce dernier épisode, je suis allée à l’espace Commines, où j’ai sélectionné trois entreprises inspirantes :

Commençons par NOMA, un éditeur français de mobilier haut de gamme et éco-conçu. Ce qui est intéressant c’est le travail important de transparence sur la provenance de ses matériaux et leur recyclabilité effectué par NOMA.

Je me suis assise sur le fauteuil ART, designé par Charlotte Juillard. Sa coque est en plastique recyclé et pour son assise, le tissu en polyester recyclé habille une mousse à 35% recyclé. Au global NOMA est capable de calculer que ce fauteuil est composé à 77,5% de matières recyclés en provenance d’Europe et principalement de France.

Continuons avec Slean, qui a conçu un pur produit du confinement ! Un bureau adapté pour le télétravail.

Ce mobilier est deux en un et idéal pour les petits espaces. Deux petites consoles se transforment en tréteaux, il ne reste plus qu’à visser le plateau avec ses mains et le tour est joué ! A noter l’intégration de prises électriques au sein des tréteaux pour un produit efficace et bien pensé. L’ensemble des éléments fabriqué en France, sa garantie à vie et sa flexibilité d’usage en font un produit éco-responsable assez intéressant.

Enfin, le Studio Formel, créé par deux designers, imagine et conçoit des mobiliers en bois de style épuré et enthousiaste. La fabrication est 100% parisienne à partir de ressources gérées durablement. J’ai particulièrement apprécié la gamme Sugi avec sa table qui peut à la fois servir de table de convivialité que de réunion. Sa finition possible en bois brûlé peut même permettre une installation en extérieure.

Et vous qu’en pensez-vous ?