La cabine acoustique, le must-have des nouveaux bureaux

Photo © Daria Shevtsova

Ecrit par Marion Désert

Le 2 février 2021

Les cabines acoustiques autrement appelées phone box ou phone booths sont les nouveaux incontournables des bureaux et notamment des espaces de travail en flex office. Tour d’horizon de leur caractéristique indispensable : l’acoustique !

Grâce à ces box, il est très facile d’intégrer des espaces privatifs dans vos bureaux : leur encombrement au sol est limité, elles sont modulables, déplaçables et s’adaptent à vos aménagements.
Outre leur flexibilité, tout l’intérêt de ces produits réside dans leur performance acoustique. En revanche, peu de personnes s’y connaissent dans le domaine et certaines marques peuvent en profiter. C’est pourquoi nous vous proposons cet article (un peu technique, mais pas trop !) pour y voir plus clair sur l’acoustique et les enjeux qui s’y rapportent.

Instant définition : le bruit est une émission de vibrations sonores audibles par l’homme. Ces vibrations correspondent à des variations de la pression de l’air (pressions, dépressions). Le bruit est exprimé en décibels, mesure du niveau de pression acoustique d’un bruit ou d’un son. Pour diminuer le bruit d’un espace, nous pouvons travailler sur l’isolation phonique – la réduction du bruit en provenance de l’extérieur – et/ou sur la correction acoustique qui consiste à améliorer la qualité sonore de la pièce en réduisant la réverbération des sons notamment.

Les matériaux à privilégier pour l’acoustique

La performance acoustique des cabines dépendra de la densité et de la diversité des matériaux utilisés dans la confection des parois. D’une part, plus les matériaux sont denses et épais, plus ils sont isolants. D’autre part, la diversité des matériaux est primordiale. Le son est composé de différentes séries de fréquences et longueurs d’ondes. Les matériaux absorbent certains types d’ondes en fonction de leurs propriétés. Superposer des couches hétérogènes de matériaux représente la technique la plus efficace pour isoler phoniquement.
Les matériaux absorbants sont également à pourvoir pour éviter les effets de résonance et donc jouer sur la correction acoustique. La feutrine est souvent utilisée seule pour absorber le bruit, notamment en raison de son petit prix, mais ne constitue pas le matériel le plus absorbant. A l’inverse, un mélange de molleton et de tissu, par exemple, sera beaucoup plus efficace. L’absorption phonique est centrale pour le confort acoustique en annulant l’effet d’écho. Ce phénomène est dû à la réflexion des ondes sonores sur les parois d’un lieu clos.

Quelle(s) mesure(s) comparer ?

Le niveau sonore se mesure en décibels (dB), compris entre 10 et 130 dB. L’isolation phonique a pour but de réduire ce niveau de décibels. Les fabricants ont tendance à annoncer des mesures, dont on ne comprend pas toujours la portée.
Premièrement, attention à la distinction entre l’isolation de la paroi et l’isolation globale de la cabine. Une paroi peut être très isolante, mais cela ne signifie pas forcément que la cabine le sera pour autant. En effet, toutes les cabines sont équipées d’une ventilation qui atténue l’isolation et la qualité du montage peut influencer grandement sur la performance acoustique. Ensuite, la plupart des cabines ont une porte et/ou des parois en verre ou en plexiglas. Ces parties sont nécessairement plus faibles au niveau acoustique (même si le verre est déjà plus isolant que le plexiglas), ainsi, elles réduisent la performance acoustique globale de la cabine. Il est donc important lorsque l’on annonce des performances acoustiques sur le produit qu’elles soient liées à la cabine dans son ensemble et non-juste à l’addition des matériaux.
Deuxièmement, on peut analyser des performances acoustiques sur différentes fréquences, mais seules celles concernant la voix – du grave à l’aigu – sont réellement pertinentes lorsque l’on recherche à diminuer le bruit dans un bureau.
Pour répondre à ces deux points, il est possible de regarder les certifications ISO et NIC contrôlées par des laboratoires indépendants qui permettront de comparer des mesures utiles et similaires.

Hermétisme ou « ouvert au vent » ?

Les cabines doivent être totalement hermétiques à l’air si l’on souhaite une performance acoustique totale. Une irrégularité ou une erreur dans le montage et l’installation de la cabine pourraient ne plus garantir une isolation totale. Nous vous conseillons donc de laisser des professionnels installer vos phone box afin de ne pas endommager votre produit.
À l’inverse, vous avez peut-être également remarqué que certaines box sont volontairement non hermétiques. En effet, certaines ne sont pas équipées de système de ventilation. Pour cette raison, elles seront moins performantes mais ne sont néanmoins pas à bannir. Elles peuvent être utiles dans des endroits ne nécessitant pas une confidentialité maximum et/ou dans lesquels un risque de gêne relativement léger ne sera pas dérangeant, comme dans un couloir par exemple.

Nous espérons que cet article vous a éclairé sur les principes de base de l’acoustique liés aux phone box. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir un peu plus. FairSpace a noué différents partenariats pour pouvoir vous proposer des cabines acoustiques françaises performantes sur le plan acoustique et tout aussi engagées sur les aspects sociaux et environnementaux. Vous pourrez, par exemple, retrouver les arches de Leet design qui ont intégré récemment notre gamme écoresponsable !

error:

Abonnez-vous à notre Newsletter

 

Inscrivez-vous à notre liste pour recevoir par mail les derniers articles publiés sur notre site ainsi que des informations exclusives !

Nous nous engageons à vous envoyer au maximum 3 e-mails par mois.

Merci pour votre inscription !

Abonnez-vous à notre Newsletter

 

Inscrivez-vous à notre liste pour recevoir par mail les derniers articles publiés sur notre site ainsi que des informations exclusives !

Nous nous engageons à vous envoyer au maximum 3 e-mails par mois.

Merci pour votre inscription !

Pin It on Pinterest

Share This