À la découverte du salon Produrable

Photo © Daria Shevtsova

Ecrit par Léna Salmi

Le 21 septembre 2021

Ce jeudi 16 et vendredi 17 septembre, Fairspace a participé à la 14ème édition du salon Produrable sous le thème de la régénération qui a accueilli plus de 8 000 visiteurs !
Le salon Produrable est le plus grand rendez-vous européen des acteurs et solutions en faveur de l’économie durable. C’est aussi une véritable source d’informations et d’échanges ! Nous vous proposons de vous partager quelques éléments clé découverts ou redécouverts lors des conférences et ateliers du salon :

 

S’approprier les Objectifs de Développement Durable

Le salon Produrable a particulièrement mis en lumière les objectifs du développement durable à travers ses conférences et il est parfois utile de rappeler ce que sont ces 17 ODD : des enjeux à l’échelle de la société, un véritable guide pour les entreprises qui souhaitent intégrer des valeurs durables à leurs stratégies. Leurs impacts se portent sur les trois dimensions du développement durable : la croissance économique, l’inclusion sociale et la protection de l’environnement.

Plusieurs conférences ont rappelé que les objectifs du Développement durable se démarquent par le fort accent mis sur les moyen mise en œuvre :
– La mobilisation des ressources financières
– Le renforcement des capacités et des technologies
– Le renforcement des capacités et des technologies
Les ODD sont donc un véritable outil pour faciliter la compréhension de la transition écologique. Il est important pour chaque entreprise de choisir une stratégie qui représente ses valeurs et donc de mettre en avant sa raison d’être sans essayer de répondre impérativement à tous les ODD !

Agir pour la biodiversité

Aujourd’hui, il existe des milliers de solutions peu onéreuses afin de prendre des décisions écoresponsables et une stratégie durable : il ne s’agit pas seulement de préserver le climat, mais aussi la biodiversité. Le discours s’impose de plus en plus pour les entreprises lorsqu’on parle d’environnement, la prise de conscience sur la préservation de nos ressources est prioritaire.

Le dernier rapport de la GIEC confirme l’influence indiscutable de l’homme sur le climat, la nécessité de limiter le réchauffement climatique à 1.5 %. Face à ces constats, nombreux intervenants ont souligné qu’il est grand temps que chacun se saisisse de l’urgence climatique et agisse en conséquence rapidement et courageusement.

Produrable alerte, mais il offre aussi des clés pour répondre aux différents enjeux climatiques et de biodiversité, voici 3 clés parmi de nombreuses abordés lors des conférences :

Penser une logistique durable : le report modal ou multimodal, utilisation d’un carburant moins polluant, mobilité douce, toutes ces alternatives permettent facilement d’avoir un rôle dans la protection de la planète.

Par exemple,  L’entreprise Proximus offre un budget mobilité à ses employées afin d’encourager le changement et les choix verts. Le résultat de cette stratégie ? Alors qu’il y a dix ans, leurs employés parcouraient en moyenne 35 000 km par an avec leur voiture de société, aujourd’hui, ils ne font plus que 24 000 km par an. Après quelques hésitations initiales, les employés qui passent de la voiture de société au budget mobilité sont conquis et en font un excellent usage. Les options de transports en commun flexibles sont particulièrement populaires. Le fait d’avoir réussi à quantifier les efforts est également un point important de la démarche, cela aide les acteurs du changement à rester mobilisé et à être fier des engagements déjà réalisés.

Intégrer des pratiques écoresponsables : acheter local ou s’initier à un changement d’alimentation, afin de limiter les déplacements inutiles ou la surconsommation démontre également un engagement pour l’environnement, pas toujours simple en entreprise, mais des solutions existent comme FairSpace pour l’aménagement.

Sur le sujet de l’alimentation, nous avons par exemple découvert Foodles qui souhaite transformer la restauration d’entreprise en proposant une alternative responsable et gourmande à la cantine d’entreprise traditionnelle. Avec leurs partenaires, ils ont créé les conditions idéales pour que la pause déjeuner au travail soit un plaisir sain et convivial et réponde aux nouvelles attentes des salariés, partout en France ou en Europe.

Sensibilisation à la réduction des déchets : la réduction des déchets permet d’économiser des matières premières épuisables et précieuses, de limiter les impacts sur l’environnement et sur le climat et, au niveau local, d’avoir moins recours à l’incinération ou au stockage de déchets, de maîtriser les coûts liés à la gestion de ces déchets (collecte, recyclage, valorisation énergétique, élimination). Nous pouvons tous agir de manière concrète et systématique.

Ainsi, même des acteurs historiques comme METRO et Ligne Directe Production (grossistes alimentaires) se sont associés pour lutter contre les déchets chroniques produits par les emballages dans la production alimentaire. Les marques ont développé de nouveaux emballages durables, mais également aptes à préserver efficacement la nourriture emballée.

Tous ensemble entreprenons des actions concrètes pour le monde de demain ! Contactez-nous afin de pouvoir découvrir de nombreuses opportunités durables.!

 

error:

Abonnez-vous à notre Newsletter

 

Inscrivez-vous à notre liste pour recevoir par mail les derniers articles publiés sur notre site ainsi que des informations exclusives !

Nous nous engageons à vous envoyer au maximum 3 e-mails par mois.

Merci pour votre inscription !

Abonnez-vous à notre Newsletter

 

Inscrivez-vous à notre liste pour recevoir par mail les derniers articles publiés sur notre site ainsi que des informations exclusives !

Nous nous engageons à vous envoyer au maximum 3 e-mails par mois.

Merci pour votre inscription !

Pin It on Pinterest

Share This